Les ensembles de cornets et sacqueboutes
 

 

Repraesentatio der Fürstlichen Aufzug und Ritterspil, Esaias van Husen, Stuttgart, 1616.


A la fin de la Renaissance et au début de la période baroque, lla sacqueboute, plus maniable, détrone la trompette à coulisse au sein des ensembles d'alta, et le cornet à bouquin y fait son apparition : les ensembles de cornets et sacqueboutes, issus de l'alta primitive, émergent et connaissent une période faste.

Instruments

sacqueboute
cornet à bouquin


Au XVI° siècle, La République de Venise, un des plus riches ports d'Europe et un foyer de création artistique, voit l'éclosion d'un style de musique instrumentale.
Le double choeur et ses effets d'écho naît à Saint Marc de Venise, où les deux tribunes d'orgue se font face : la musique pour cornets et sacqueboutes est alors à son apogée.
L'invention de la musique imprimée à Venise à cette époque en permet la diffusion dans toute l'Europe. Cette gloire s'éteind brutalement avec la disparition des meilleurs cornettistes dans la grande peste de Venise en 1630. Mais cette formation très présente dans la musique liturgique en Italie, gagne l'Autriche, puis l'Allemagne. Souvent associés aux violons, cornets et saqueboutes sont en effet adaptés à soutenir les voix, particulièrement celles des enfants des maîtrises. Mersenne écrit : “Le son du cornet est comme un rayon de soleil au milieu des ténèbres quand on l’écoute parmi les chanteurs dans la pénombre des cathédrales".

Ces formations survivent en Allemagne jusqu'à la fin du XVII° siècle à travers le répertoire de "Turnmusick" (musique de tour) joué par les ensembles de "Stadtpfeifer" (musiciens municipaux), qui ont, entre autre, la charge de jouer du balcon ou de la tour de l'Hôtel de Ville. Ces instruments sont également joués en Italie par leur homologues les "piffari". C'est d'ailleurs de cette lointaine tradition que sont issues les "banda" ou harmonies municipales.

 

Ensemble et musique
de cornets et sacqueboute
aujourd'hui

la moranda
la fenice

En savoir plus ...

France Musiques, "présentez la facture"
émission de Par Marc Dumont
Le cornet à bouquin se livre avec le cornettiste Jean Tubéry et Serge Delmas, également facteur.

entretien avec Serge Delmas, facteur de cornet
sur le site musicologie.org

2005 © Copyright Eolus-Tous droits réservés | Accueil Eolus | Petite histoire des ensembles à vent | Les instruments | une approche | Contact |Haut de page