Sextuors, octuors et orchestres d'harmonie

 

Gravue sur cuivre de J.Punt, d'après P.V. Cuyck junior (collection privée)

A l'époque classique, la formation de musique d'harmonie (2 hautbois et/ou 2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons) devient le standar pour évoluer ensuite vers des formations plus complètes d'harmonie militaire : à l'octuor classique s'ajoutent flûtes, trompettes, trombone, serpent, et percussions turques...

En Autriche à la fin du XVIIIe siécle, dans le puissant empire Austro-Hongrois en lutte contre l'Empire Ottoman, la formation d'octuor (2 hautbois, 2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons) connaît une grande popularité pour ses interprétations d'arrangements d'airs opéras à succés et de musique de divertissement.
La musique d'harmonie militaire, plus complète, se développe également sous l'influence de la musique turque des janissaires, intégrant les percussions turques. Ce type de formation est adopté partout en Europe. Elle est particulièrement prisée en France pour son utilisation dans les cérémonies révolutionnaires, avec des effectifs souvent très spectaculaires !

Les instruments

hautbois
clarinette
cor
basson
trompette
serpent

Ensemble et musique
aujourd'hui

 

En savoir plus ...

2005 © Copyright Eolus-Tous droits réservés | Accueil Eolus | Petite histoire des ensembles à vent | Les instruments | une approche | Contact |Haut de page